Vous êtes ici : Accueil

Bienvenue sur la page d'accueil Naviguez sur le site au moyen des onglets sous la bannière ! Pour vos suggestions ou questions sur la CFDT, adressez un mail à l'adresse : contact@cfdt-cats.fr

Site CFDT CATS mode d'emploi
Les sites CFDT
Confédération

Fédération (FGA)

Spécial Cadres logo cfdt cadres
CA Languedoc
Accès adhérents CFDT

Fédération FGA-CFDT

code accès 4 caractères figurant sur votre carte CFDT et mot de passe sur CFDT Magazine

Recherche

20161014 birds DG 

 

De nouveaux acteurs attaquent le monde bancaire (septembre 2016)

Presse - Banque

Les banques sont des intermédiaires entre un acheteur et un vendeur, entre un prêteur et un emprunteur, entre un épargnant et des produits de placement. Or Internet est un formidable outil à désintermédier.

 A l’instar d’Uber sur le marché du transport de personnes et d’Airbnb dans le domaine de l’hôtellerie, le secteur bancaire est confronté à la concurrence de nouveaux acteurs (FinTech, GAFA et opérateurs télécoms), en particulier dans les moyens de paiement. Ces arrivants proposent des solutions innovantes et peu coûteuses qui concurrencent les services bancaires traditionnels. Outre une perte de revenus, les banques encourent le risque de perdre le contact avec le client et donc le « pilotage » du parcours client. La menace est sérieuse et oblige les banques à repenser leurs modèles traditionnels.

Lire cette fiche "décryptage" réalisé par ETHIX (expert intervenant auprès du comité de groupe CA) de Septembre 2016 

 

Retraite progressive

Vos droits - Retraite

Dans le cadre de la retraite progressive, il est possible d'exercer un travail à temps partiel tout en percevant une fraction de sa retraite de sécurité sociale et de sa retraite complémentaire.

A lire pour en savoir plus : Article AGIRC-ARCO

Certaines Caisses régionales, adhérentes comme le GIE à la Convention Collective du Crédit Agricole, font en outre bénéficier leurs salariés de dispositions plus favorables par accord d'entreprise avec par exemple la prise en charge d'une partie des cotisations employeur. A quand un tel accord collectif à CATS ?

 

 

Parlons travail... témoignage

CFDT - Confédération CFDT

 

Faites comme moi : participez à cette enquête novatrice !

Nous avons des choses à dire sur notre travail, n'est-ce pas ? Sous une forme ludique, le parcours est facile et agréable. Les questions sont directes, je me sens concernée et je réponds spontanément. Je peux me comparer au fil des questions à l'ensemble des personnes qui ont répondu : je ne suis pas seule dans mon cas ! A la fin, je suis étonnée d'avoir répondu à autant de questions... Pour chaque thématique, je peux voir les résultats déjà enregistrés avec en bonus des témoignages à l'aide de petites vidéos.

Ce n'est pas qu'une enquête de plus, c'est plus qu'une enquête !

Parlons ... du sens du travail de mes priorités de mon métier grève sentiments pouvoir indépendants vie perso retraite carrière salaire du temps de travail sexisme burn out syndicat d'internet chômage collègues discriminations santé de la hiérarchie des machines profit   

 
Fil d'actualités cfdt.fr
  • Résiliation judiciaire : à quelle date le contrat est-il rompu ?

    En cas de résiliation judiciaire du contrat de travail, la prise d'effet de la rupture est fixée à la date de la décision judiciaire la prononçant, si,  à cette date, le contrat de travail n'a pas été rompu et que le salarié est toujours au service de son employeur. S'il s'avère que les relations avaient cessé avant la décision judiciaire, la résialiation prend effet de manière rétroactive. C’est ce qu’a rappelé la Cour de cassation dans un arrêt récent publié au bulletin. Cass. soc. 21.09.2017 n° 16-10346.

  • [En direct] Vivez en vidéo à partir de 12 heures l'hommage de la CFDT à Edmond Maire

    .

  • Réformes sociales : le gouvernement précise la méthode

    Après les rencontres bilatérales à l’Élysée la semaine dernière, le Premier ministre et la ministre du Travail recevaient à leur tour les organisations syndicales et patronales, les 17 et 18 octobre à Matignon.

  • Congés payés : l’employeur doit toujours prouver que le salarié a pu les prendre

    Peu importe que vos congés soient légaux ou conventionnels, l’employeur doit veiller à ce que vous les preniez tous. En cas de contestation, il lui appartient d’apporter la preuve qu’il vous a permis d’exercer votre droit à congé. La Cour de cassation étend ainsi la règle à l’ensemble des congés légaux ou conventionnels, s’ajoutant aux quatre semaines par an déjà garanties par le droit de l’Union européenne. Cass.soc.21.09.17, n°16-18.898.